Entre passion et métier

L’art-Thérapie

L’art thérapie,
qu’est ce que c’est ?

Lorsque la parole ne suffit plus pour communiquer, l’art prend le relais comme moyen d’expression.

Une pratique à visée humanitaire et thérapeutique. 

Et si on faisait appel à l’artiste qui sommeille en nous pour soulager nos maux ? C’est le point de départ de l’art-thérapie et du chemin qu’a décidé d’emprunter l’artiste Latifa Bermes depuis maintenant neuf ans. Art-thérapeute est une profession paramédicale qui exploite les effets de l’art dans le but de maintenir les modalités expressives et relationnelles et ainsi soulager les pénalités existentielles d’une personne. Plus simplement, il s’agit d’exploiter le potentiel artistique de ses patients dans une visée humanitaire et thérapeutique. 

Cette artiste d’abord passée par l’Ecole des Beaux-Arts puis les métiers de publicitaire et de professeur d’arts appliqués a découvert cette méthode en 2000.  Elle coïncidait avec son envie de mettre l’art au service de la personne. Depuis plusieurs années elle travaille ainsi dans deux EHPAD, un SESSAD (service de soin à domicile) et dans un IME (Institut médico-éducatif) auprès de patients atteints de déficience comme l’autisme, la trisomie, la déficience neurologique et la déficience sociale.

Les bienfaits de
l’art thérapie

En tant qu’art-thérapeute, Latifa Bermes met à profit deux dominantes.  Une dominante permet grâce à sa culture ou à ses études d’amener la personne à concevoir une idée et à la réaliser. L’artiste utilise d’une part dans ses séances l’art visuel qui englobe les arts plastiques (dessin, collage, peinture, sculpture,…) ainsi qu’une approche à la musique. Et de l’autre, le corporel avec la danse.  

Ainsi, l’accent est mis avant tout sur l’expression et la valorisation de la personne. C’est ce qui fait la beauté de cette pratique. En exploitant ce qui fonctionne, l’artiste veut montrer à ses patients que derrière les difficultés il y a aussi des qualités. L’objectif est le bien-être, l’affirmation de soi et la confiance. La production artistique est secondaire. L’art-thérapeute s’adapte à son environnement, aux besoins, aux goûts ainsi qu’aux envies de chacun. 

Mais quels sont les bienfaits de ces pratiques ? L’art-thérapie ne permet pas de guérir. Il s’agit plutôt d’aider la personne dans son cheminement et de la soulager. Ainsi, le patient possède un moyen d’expression verbal et non verbal. C’est d’ailleurs ce qui la différencie de la psychologie. 

L’art-thérapie est surtout une histoire de rencontre, d’émotion, de confiance, d’échange et de plaisir que vous invite à découvrir l’artiste Latifa Bermes.

L’art-thérapie est surtout une histoire de rencontre, d’émotion, de confiance, d’échange et de plaisir que vous invite à découvrir l’artiste Latifa Bermes.

l’atelier chimérique

l’artiste

art therapie

l B

À propos

Une question ?

ADRESSE

25, rue Taison

57000 Metz

HORAIRES

Ouvert du mercredi au vendredi de 15h à 18h

Samedi et dimanche de 11h à 18h